SFR Presse
La Croix
21 octobre 2019

Une valorisation balbutiante

Denis Sergent

2 min

Objet de recherche et de développement depuis 2015, la valorisation des sargasses est, pour l’heure, essentiellement limitée à la fabrication de compost en Martinique. «Aujourd’hui, aux Antilles françaises, il existe plusieurs projets, financés en grande partie par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), pour valoriser les algues sargasses, indique Pascal Jean Lopez

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :