SFR Presse
Le Télégramme
17 juin 2019

Le virus attrapé

1 min

Un seul roman ? Allons donc. Aussitôt « Les lignes hurlantes » achevées, David Rajjou a repris son rituel autour de la page blanche informatique. Et d’avouer tout de go « que j’ai compris la mécanique, la méthodologie » au milieu du premier, lui ouvrant en grand les champs du récit au souffle long. « Écrire est un espace total de liberté », appuie-t-il en dévoilant pudiquement que le deuxième écri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :