SFR Presse
Var Matin
29 juin 2019

Gênes : ciao Morandi !

2 min

Les deux principales piles de ce qui restait du pont autoroutier Morandi à Gênes après l’effondrement meurtrier d’août 2018 ont été détruites à l’explosif, hier matin, mais, une fois la poussière retombée, la polémique perdure sur les concessions dont bénéficie en Italie son gestionnaire Atlantia. La détonation a été déclenchée à 7 h 37 (heure locale) et les quelque 4 500 tonnes de béton et d’acie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :