SFR Presse
Le Parisien
9 octobre 2019

Faits divers

1 min

Par ENQUêTE Six policiers de la Seine-Saint-Denis ont été placés en garde à vue, hier, dans les locaux de l’IGPN, accusés d’être impliqués dans l’interpellation violente d’un jeune homme, début août, à Saint-Ouen. Ils sont également soupçonnés de faux en écriture publique et de vol. Certains des policiers soupçonnés sont par ailleurs visés par une deuxième enquête, pour des faits qui se seraient d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :