SFR Presse
La Croix
9 octobre 2019

A Grenoble, l’incendie de l’église était d’origine criminelle

Bénévent Tosseri

2 min

Les élements dévoilés par le procureur de la République de Grenoble, mardi 8 octobre, révèlent la nature criminelle de l’incendie qui a ravagé l’église Saint-Jacques en janvier. Lyon De notre correspondant régional Une enquête pour incendie volontaire a été ouverte par le parquet de Grenoble, près de dix mois après la destruction par les flammes de l’église Saint-Jacques, dans la nuit du 16 au 17 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :