SFR Presse
Challenges
6 septembre 2018

PSA et Renault ont comblé leur retard de profitabilité

1 min

1 like

Entre 2012 et 2018, PSA a amélioré sa marge opérationnelle de 8,8 points et Renault (actionnaire de Challenges), qui partait d’une situation moins critique, de 4,6 points. Une remontada qui les rapproche de Volkswagen, même si les constructeurs allemands haut de gamme comme BMW (12,7 % de marge) restent hors de portée. Les groupes français ont passé des accords de compétitivité avec les syndicats,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :