SFR Presse
Libération
13 août 2019

4 MOIS

1 min

C’est la durée de la prolongation de la détention provisoire du militant antifasciste Antonin Bernanos. A la suite d’une audience devant la chambre de l’instruction, la cour d’appel de Paris a infirmé lundi, l’ordonnance de libération du jeune «antifa» prononcée le 2 août. Le parquet, qui avait fait appel de la décision, aura donc eu gain de cause : un prolongement de sa détention jusqu’au 17 déce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :