SFR Presse
La Provence
24 octobre 2018

Ya Nick, handicapé du rire

1 min

On dit parfois d’un comique qu’il avait tout pour réussir. Ya Nick, lui, avait tout pour échouer. Handicapé (sans bassin) et bègue. Pourtant ce Martégal, qui affiche volontiers son homosexualité, a transformé les handicaps en atouts. Et il est à l’aise sur scène où il joue de ses problèmes ("J’ai aussi une tête d’Arabe") et de ceux des autres ("Les gens me disent que je leur rappelle Jamel Debbouz

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :