SFR Presse
Libération
25 décembre 2018

Législatives anticipées en Israël : la fuite en avant judiciaire de Benyamin Nétanyahou

Cerné par plusieurs affaires, le Premier ministre conservateur compte avancer de sept mois le scrutin dans l’espoir de se faire réélire et ainsi repousser toute action en justice.

3 min

Dissoudre pour mieux se faire réélire. Et prendre de vitesse la justice. Après avoir tenté à tout prix de sauver son gouvernement, Benyamin Nétanyahou, impliqué dans plusieurs affaires de corruption, s’est finalement résolu à avancer les élections législatives de sept mois. Prévues en novembre, elles pourraient avoir lieu le 9 avril. Le Parlement doit encore voter sa dissolution et fixer officiell

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :