SFR Presse
La Voix du Nord
11 septembre 2019

« L’ère des radars fixe est terminée »

2 min

Difficile d’établir les causes précises de cette hausse estivale du nombre de décès, même s’il semble que la vitesse excessive soit un facteur significatif. De là à faire un lien entre les dégradations des radars depuis un an et un relâchement des conducteurs, il y a un pas que franchit sans problème Hervé Dizy, responsable régional de la Ligue contre la violence routière. « Du fait de ces dégrada

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :