SFR Presse
Aujourd'hui en France
27 juillet 2019

Les passeports volés à Paris étaient vendus aux migrants en Turquie et en Grèce

Des papiers d’identité volés dans le quartier parisien de Barbès — cachés à l’hôpital Lariboisière ! — étaient achetés à des pickpockets avant d’être revendus en Turquie et en Grèce. Huit personnes ont été interpellées.

Vincent Gautronneau

2 min

Vincent Gautronneau
Vincent Gautronneau

Des mains des pickpockets de Barbès (Paris XVIII e) à celles de migrants arrivés en Turquie ou en Grèce et rêvant de France, d’Angleterre ou d’Allemagne. Des centaines de passeports ou de cartes d’identité volés à Paris ont ainsi servi à des réseaux de passeurs qui revendaient les documents à des migrants. Sept hommes et une femme qui géraient ce trafic ont été interpellés, lundi matin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :