SFR Presse
Le Télégramme
22 décembre 2018

Un trafic plus important que celui des armes

2 min

Après la drogue… Selon Romain Ecorchard, juriste à l’association Bretagne Vivante, la chasse et la pêche illégales constituent le quatrième trafic en termes de volume financier, derrière la drogue, la contrefaçon et les humains. Le trafic d’animaux, des produits de la pêche et de la chasse, précède ainsi celui des armes. Le braconnage a toujours existé. « En Bretagne, et notamment le long de nos c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :