SFR Presse
Le Figaro
11 octobre 2019

Vladimir Fédorovski : Chirac et Jivago

Jacques Pessis

1 min

Jacques Pessis
Jacques Pessis

En août 1991, Vladimir Fédorovski a reçu Jacques Chirac chez lui, à Moscou. Il était alors le porte-parole des résistants au putsch contre Gorbatchev. Le maire de Paris, venu leur apporter son soutien, a évoqué devant l’écrivain sa passion pour le roman de Boris Pasternak, Le Docteur Jivago. À ses yeux, il représentait un premier coup de marteau avant l’effondrement du communisme. « Il a prononcé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :