SFR Presse

Produits toxiques saisis : liberté confirmée

2 min

Elles restent toutes libres. Les sept personnes majeures interpellées dans un appartement toulousain, le 22 février, en possession de produits chimiques à la veille de l’acte XV des Gilets jaunes, restent sous contrôle judiciaire et ne sont pas placées en détention provisoire. La Chambre de l’instruction a rendu sa décision hier suite à l’audience tenue le 13 mars dernier. Bernard Lavigne, avocat

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :