SFR Presse
La Dépêche du Midi
24 novembre 2018

Castres se méfie du réveil catalan

J.A.

2 min

J.A.
J.A.

l’essentiel t Pas question de se fourvoyer en nourrissant un complexe de supériorité, le CO ne va pas entrer sur la pelouse d’Aimé-Giral en terrain conquis. Les Castrais ont même pris la précaution de se mettre au vert à Falgos jeudi avant de se rapprocher de Perpignan hier. En début de semaine Christophe Urios prévenait : « Cela ne va pas être simple, on sait très bien que c’est une équipe qui

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :