SFR Presse

"J’ai le temps de voir après le Mondial ce qui se passe"

2 min

Maxime Médard, déjà présent à la Coupe du monde 2011, savoure sa chance d’être au Japon. À trente-deux ans, l’arrière (59 sélections) veut profiter de l’événement et se penchera sur la suite de sa carrière après. Connaissiez-vous le Japon avant d’y atterrir dimanche ? "Pas du tout, mais c’est un pays qui m’attirait. C’est idiot ce que je vais dire, mais rien qu’au niveau de la mode je trouve qu’il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :