SFR Presse
La Voix du Nord
29 août 2018

LE VISAGE GUY FORGET

1 min

Après la polémique sur la combinaison de Serena Williams, le directeur de Roland-garros, Guy forget, veut doter le tournoi d’un cadre réglementaire pour les tenues des joueurs et joueuses. Mais pas question de verser dans le blanc immaculé comme à Londres où le dress code « s’est durci au fil du temps ». L’idée est plutôt d’interdire les habits « fantaisistes » au nom de l’élégance. Finie, la comb

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :