SFR Presse
Libération
11 juin 2019

«Le Flambeur», du plomb dans la dette

Reprise en salles du superbe thriller et chef-d’œuvre de Karel Reisz tourné aux Etats-Unis en 1974, sur l’addiction au jeu d’un professeur d’université.

3 min

On a un peu trop oublié Karel Reisz (1926-2002), le plus intéressant représentant du Free Cinema anglais des années 60. Né en Tchécoslovaquie, il est arrivé en Angleterre à l’âge de 12 ans, pour fuir le nazisme qui décimera ensuite toute sa famille. Il s’est d’abord distingué par de remarquables documentaires - dont We Are the Lambeth Boys (1958) sur la jeunesse d’un faubourg populaire de Londres

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :