SFR Presse
Sud Ouest
18 décembre 2018

Y’a d’la joie (mais pas que…)

1 min

« BORDERLAND » (CIRQUE MODERNE) Il y a là comme une ambiance équivoque, un trouble confus et légèrement surréaliste : un batteur avec un abat-jour sur la tête, une femme de ménage qui n’est ni de ménage ni vraiment femme, tout un petit monde de personnages sans destination ni utilité, sans logique non plus. Mais en tous les cas, très accueillants, dans la semi-pénombre du chapiteau du Cirque Pardi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :