SFR Presse
L'Express
1 avril 2015

«L'ARABIEHEUREUSE» EN FURIE

Christian Makarian

3 min

Christian Makarian
Christian Makarian

Les Romains et les Grecs voyaient cette contrée comme un pays de cocagne. A l'inverse de l'étendue brûlante, rocailleuse et desséchée, qui devait prendre, au nord, le nom d'Arabie saoudite, le Yémen, aux aspects plus verdoyants, paraissait accueillant et relativement fertile. De ces hauteurs qui surplombent la mer Rouge venaient les rares cours d'eau et, surtout, le précieux encens qui faisait mon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :