SFR Presse

Fusion Siemens-Alstom : veto de l'UE

4 min

Bruxelles a mis son veto hier à la fusion entre le français Alstom et l'allemand Siemens, provoquant la fureur de Paris, qui comme Berlin était un fervent partisan de la création d'un champion européen du ferroviaire pour faire face à la concurrence chinoise. Autrefois encensée par le président Emmanuel Macron pour son intransigeance vis-à-vis des GAFA, la Commissaire européenne à la Concurrence,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :