SFR Presse
La Croix
18 février 2019

Les victimes d’abus exigent la tolérance zéro

Nicolas Senèze

2 min

Si le Vatican fait tout pour faciliter le travail des journalistes, les victimes veulent s’assurer que la rencontre sur les abus sexuels ne sera pas une opération de communication. Rome De notre envoyé spécial permanent « Le pape parle de tolérance zéro, il est temps de la mettre en œuvre ! Il faut que tout prêtre ou religieux qui viole un enfant soit renvoyé de l’état clérical. Il ne peut y a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :