SFR Presse

Epstein : jets, sexe et collégiennes

Philippe Rioux

5 min

1 like

Philippe Rioux
Philippe Rioux

Il aurait pu rester longtemps l’incarnation de quelque chose de fondamental outre-Atlantique : le rêve américain, qui plus est forgé à la force du poignet du self-made-man, l’homme parti de rien, qui se fait tout seul, envers et contre tout et tous. Mais Jeffrey Epstein a été – peut-être – rattrapé par ses démons ou a sombré dans le tourbillon de la gloire en perdant le contrôle de sa vie. Il lais

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :