SFR Presse
La Croix
2 janvier 2020

L’Etat plus généreux que prévu pour les maternelles de l’enseignement privé

Denis Peiron

2 min

En vigueur depuis septembre, l’abaissement à 3 ans de l’instruction obligatoire contraint les communes à financer les maternelles privées. Le gouvernement précise par décret que toutes les municipalités verront finalement la hausse de leurs dépenses compensée par l’État. En vertu des principes de la loi Debré de 1959, les mairies sont tenues de verser la même somme pour la scolarité de chaque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :