SFR Presse
Courrier Picard
14 décembre 2018

Double parricide en procès : le fils aurait agi par cupidité

1 min

Un jeune homme accusé d’avoir assassiné ses parents, a affirmé pour la première fois hier devant la cour d’assises de Pau avoir « agi par cupidité », au terme d’une préparation à l’acte de plusieurs semaines à laquelle il soutient que son épouse était associée. Kevin Rouxel, 25 ans, comparaît depuis lundi sous l’accusation d’avoir assassiné au revolver Ewa et Pascal Rouxel, avec la complicité de s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :