SFR Presse
Le Figaro
10 juillet 2018

À Pékin, le terrible essor des « hôtels du cancer »

Des provinciaux atteints de cette maladie, qui ne peuvent être soignés dans leur région, ou se payer un séjour à l’hôpital dans la capitale, s’entassent dans des appartements bon marché à côté des établissements spécialisés avant d’être traités. Un phénomène qui témoigne des inégalités sociales et des limites du système de santé chinois.

Cyrille Pluyette

6 min

6 likes

Cyrille Pluyette
Cyrille Pluyette

Cela fait près d’un mois que He Jinrong et Wang Fengjuan, un couple de paysans du Hebei, s’entassent avec leur fille de 16 ans, dans une chambre d’une dizaine de mètres carrés, près de l’Hôpital du cancer de Pékin. En cette fin de matinée torride, l’adolescente, qui vient d’effectuer sa séance quotidienne de radiothérapie, dort dans l’unique lit de la pièce. Sa mère confectionne des jiaozi (des ra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :