SFR Presse
La Provence
10 octobre 2018

Gainsbourg vu par son biographe

1 min

1957, sur la scène enfumée d’un cabaret, Lucien n’est pas encore Serge, Ginsburg n’est pas encore Gainsbourg. En voyant se produire Boris Vian, ce pianiste a le déclic : il sera auteur-compositeur-interprète. Gainsbourg confidentiel alterne chansons extraites de l’album éponyme et textes écrits par Jean-François Brieu, biographe de l’homme à la tête de chou. Au travers d’une époque (1957-1963), se

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :