SFR Presse
Sud Ouest
15 juin 2019

Un viticulteur amputé se bat pour sauver son exploitation

1 min

PRIGNAC-EN-MÉDOC Propriétaire du château Hourbanon, dans l’AOC Médoc, Hugues Delayat a dû être amputé de la jambe gauche après un accident de la route en juillet 2018 dans lequel il a été déclaré non-responsable. Aujourd’hui, son exploitation où il était le seul salarié est en péril : les embauches de prestataires pour assurer le travail qu’il ne peut plus faire ont vidé sa trésorerie. Il affirme

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :