SFR Presse
Le Figaro
21 août 2018

L’industrie offre des salaires plus élevés, mais peine à recruter

Au deuxième trimestre 2018, plus de 31 000 emplois sont restés vacants.

Kachaner, Alice

2 min

Kachaner, Alice
Kachaner, Alice

EMPLOI L’industrie recrute et le fait savoir. Après quinze années de destruction d’emplois - pas moins de 1 million entre 2001 et 2016 -, le secteur a créé quelques milliers de postes entre le deuxième trimestre 2017 et le deuxième trimestre 2018. Et il est déjà confronté à des pénuries de main-d’œuvre. L’UIMM (Union des industries et des métiers de la métallurgie) prévoit que la métallurgie recru

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :