SFR Presse
La Voix du Nord
23 juillet 2018

À César

1 min

790 millions d’euros, c’est ce qu’a coûté jusqu’à présent la grève à la SNCF. Ces 2 % supplémentaires à prendre en charge par nous, au final, les contribuables) sont à mettre sur le compte des 50 milliards de déficit dus aux errements en matière de stratégie d’investissement de l’État actionnaire, majoritaire. Il faut rendre à César ce qui appartient à César. M. L. – Quarouble

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :