SFR Presse
Midi Libre
27 septembre 2018

Enquête ouverte après un clip raciste

2 min

Chanson. Le rappeur Nick Conrad y appelait à « pendre les Blancs » Le clip d’un rappeur méconnu appelant à « pendre les Blancs » a provoqué, mercredi, un tollé et conduit à l’ouverture d’une enquête du parquet de Paris, alors que son auteur assure avoir voulu envoyer « un message d’amour ». Ce clip de plus de neuf minutes, tourné à Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, s’ouvre sur une scène où Ni

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :