SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2019

Pourquoi les intellectuels n’aiment pas la liberté

L’historien et essayiste*, que nos lecteurs retrouvent chaque premier lundi du mois, examine la fascination de la grande majorité des intellectuels français pour les totalitarismes au XXe siècle et ses causes.

7 min

12 likes

« Les intellectuels sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires. » Si cette formule de George Orwell parue mardi 25 juin dans la rubrique « Entre guillemets » du Figaro a frappé tant de gens, c’est que, sur un ton calme, celui de l’évidence, elle énonce une vérité à contre-courant de tout ce que l’on entend affirmer à l’accoutumée. Il est bien connu que les intellectuels sont

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :