SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Les eaux douces émettent de plus en plus de méthane

Le réchauffement brise l’équilibre naturel entre les micro-organismes qui produisent ce gaz à effet de serre et ceux qui le détruisent.

Pierre Kaldy

2 min

Pierre Kaldy
Pierre Kaldy

ENVIRONNEMENT La quantité de méthane libérée par les eaux douces stagnantes pourrait fortement augmenter avec le réchauffement climatique, révèle une étude expérimentale pilotée par des chercheurs de l’université Queen Mary à Londres et publiée lundi dans la revue Nature Climate Change. L’expérience a consisté à suivre pendant onze ans l’émission de ce gaz dans des petites mares reproduisant les c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :