SFR Presse
L'Indépendant
11 mai 2019

Le récit haletant de l’opération

2 min

Très ému, le général Lecointre a livré vendredi le récit de la libération des otages, expliquant que le choix avait été fait d’intervenir avant qu’ils ne soient livrés à la Katiba Macina, une organisation terroriste opérant au Mali. Le 8 mai, Paris apprend que les ravisseurs, suivis à la trace, s’apprêtent à faire une halte au Burkina Faso. Le 9 mai au soir, Emmanuel Macron donne le feu vert. Un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :