SFR Presse
Le Parisien
5 mars 2019

Bébé secoué : Vanessa Keryhuel relaxée

De Notre Correspondante À Rennes Solenne Durox

2 min

De Notre Correspondante À Rennes Solenne Durox
De Notre Correspondante À Rennes Solenne Durox

«Ce soir, je rentre à la maison  ! » Vanessa Keryhuel est arrivée hier au tribunal correctionnel de Rennes déterminée à prouver son innocence. Cette préparatrice en pharmacie de 32 ans résidant à Maxent (Ille-et-Vilaine) comparaissait pour des violences volontaires sur mineur de 15 ans par ascendant. Elle a été relaxée, tard hier soir. Elle était accusée d’avoir secoué violemment son fils Hylann,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :