SFR Presse
Le Figaro
14 janvier 2020

Luka Magnotta, dans les pas du monstre

« Don’t f**k with cats » retrace la traque sur internet du dépeceur de Montréal.

Damien Mercereau

1 min

Damien Mercereau
Damien Mercereau

En mai 2012, Luka Magnotta faisait la une des médias du monde entier. Surnommé « le dépeceur de Montréal », ce Canadien s’était rendu coupable d’un meurtre abominable avant de fuir en France puis en Allemagne où il a été interpellé un mois plus tard. En décembre 2014, le tribunal de Montréal l’avait déclaré coupable d’assassinat et condamné à la prison à perpétuité. Toute l’originalité du documen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :