SFR Presse
Le Figaro
20 août 2018

Émouvantes retrouvailles entre Coréens

À peine réunies lundi, les familles ne seront en contact que quelques heures, avant de se séparer à jamais.

Cyrille Pluyette

3 min

1 like

Cyrille Pluyette
Cyrille Pluyette

ASIE À 92 ans, Lee Keum-seom pensait ne jamais revoir son fils, que la guerre de Corée (1950-1953) lui a arraché alors qu’il n’avait que 4 ans. Mais lundi, cette petite dame chétive faisait partie des quelque 90 familles sud-coréennes tirées au sort pour participer, au nord de la frontière, à de déchirantes retrouvailles avec des proches dont ­elles étaient sans nouvelles depuis le conflit. Arbora

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :