SFR Presse

Neymar et les gâteaux porte-bonheur

A. H./L’Équipe

1 min

Il ne manquait plus que lui pour cette fin de tournée asiatique. Le vide a été comblé au petit matin à Shenzhen hier (dans la nuit en France). Neymar a retrouvé ses coéquipiers, qui ont rejoint la grande ville chinoise de l’électronique, mercredi dans l’après-midi, après un peu moins de quatre heures de vol depuis Singapour dans leur avion Emirates. Marquinhos avait retrouvé ses partenaires dans l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :