SFR Presse
L'Union
12 novembre 2019

“Un exercice de contraste et de rupture”

CHRISTOPH BÜREN,PRÉSIDENT DE VIVESCIA

1 min

CHRISTOPH BÜREN,PRÉSIDENT DE VIVESCIA
CHRISTOPH BÜREN,PRÉSIDENT DE VIVESCIA

Vivescia, né en 2012, affiche un déficit inédit. Comment l’expliquez-vous ? C’est essentiellement dû à une dépréciation de valeurs dans la branche BVP et à un procès qui a démarré en 2008. Il faut plutôt regarder les autres branches, qui vont bien. La coop’ va bien, même s’il faut continuer et accélérer la transformation. Le malt continue sa croissance et a des poches de rentabilité qu’il faut all

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :