SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

Hongkong : Carrie Lam tombe le masque

La cheffe de l’exécutif hongkongais a invoqué vendredi une loi d’urgence qui n’avait plus été utilisée depuis 1967 pour interdire le port du masque, dans le but d’en finir avec une crise politique sans précédent.

3 min

Ironie de l’histoire, c’est une loi de l’époque coloniale britannique qui vient voler au secours du Parti communiste chinois. Incapables de mater la contestation à Hongkong, les autorités ont dégainé un texte anti-masque en invoquant une loi d’urgence de 1922. Il est désormais interdit de se couvrir le visage lors de rassemblements ou manifestations publics. Cette loi signe peut-être la fin de l’E

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :