SFR Presse
Var Matin
25 octobre 2019

Liban : deuxième semaine de mobilisation générale

2 min

Le président Michel Aoun [photo AFP] s’est adressé, hier, pour la première fois aux Libanais depuis le début d’une contestation inédite qui a quasiment paralysé le pays, et il a opposé une fin de non-recevoir à la principale revendication réclamant le départ de l’ensemble de la classe politique. Dans un discours à la nation, Michel Aoun a proposé de rencontrer des « représentants » des manifestant

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :