SFR Presse
Le Télégramme
12 novembre 2018

Ces penalties qui coûtent cher

D. T.

2 min

D. T.
D. T.

Le Stade Rennais a raté, cette saison, trois penalties sur les cinq qui lui ont été accordés. Bourigeaud à Nice (2-1, 5e journée), Ben Arfa à Saint-Etienne (1-1, 10e journée) et, donc, Grenier au Roazhon Park face à Nantes (1-1, 13e journée) ont dont échoué devant la cage adverse. Comptablement, Rennes pourrait compter avec ses tirs réussis cinq points de plus ! « C’est le troisième que nous loupo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :