SFR Presse
Libération
2 décembre 2019

Accidents du travail : «Le médecin m’a dit : "Ne portez même plus une bouteille d’eau"»

A Nantes, l’Association des accidentés de la vie aide des travailleurs à faire valoir leurs droits devant le tribunal de grande instance de Loire-Atlantique.

3 min

«Il y a des jours où, après avoir avalé bon nombre de médicaments, ça va à peu près. Et il y a des jours où l’on ne peut pas se lever.» Il est 9 h 15 ce vendredi d’octobre à Nantes. Dans le bureau de Patrice Brisson, Sadek Ablaoui soupèse soigneusement chacun de ses mots. Il a eu le temps de les choisir. Comme la plupart des personnes que le secrétaire général et juridique de l’Association des acc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :