SFR Presse

Epidémie d’enfants perdus sur les plages marseillaises

Policiers et maîtres nageurs ont déjà retrouvé 360 jeunes mineurs égarés depuis le début des vacances. Ils déplorent le défaut de surveillance des parents.

Marc Leras

2 min

1 like

Marc Leras
Marc Leras

C’est à la fois un cri d’alarme vis-à-vis des parents et un coup de gueule qu’ont poussés hier les policiers en charge de la surveillance des plages extrêmement fréquentées de Marseille. Depuis le début de la saison balnéaire, 360 enfants égarés, souvent en très bas âge, ont été restitués à leur famille par des policiers ou des maîtres nageurs de la ville, et deux ont été sauvés in extremis de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :