SFR Presse
Sud Ouest
27 septembre 2018

« Même un nul aurait été heureux »

2 min

François Kamano (attaquant des Girondins) : « On a bien défendu, ce n’était pas évident. On a marqué d’entrée et ensuite on a fait le dos rond jusqu’à la pause. En deuxième période, on a essayé de changer, de presser plus haut, cela nous fait du bien. On s’est créé quelques situations. On était bas car on avait mis quelque chose en place, mais ce n’était pas évident à mettre en place. Tout peut ar

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème