SFR Presse
Le Télégramme
27 juillet 2019

Alaphilippe. Il s’arrête à 14

Envoyé spécial Yves-Marie Théréné

2 min

Envoyé spécial Yves-Marie Théréné
Envoyé spécial Yves-Marie Théréné

Julian Alaphilippe avait vacillé dans les Pyrénées, dimanche, et dans la montée du Galibier, jeudi. Il a craqué dans l’Iseran vendredi, où Egan Bernal s’est envolé pour lui ravir ce maillot qu’il aura porté durant 14 jours. Julian Alaphillipe laissera une empreinte indélébile sur ce Tour de France. Il aura tout fait : attaquer à Epernay pour s’offrir son premier maillot jaune, le reconquérir avec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :