SFR Presse
Le Télégramme
6 mars 2019

Prison de Condé. Le détenu voulait venger Chekatt

3 min

Un détenu radicalisé, qui voulait « venger » l’auteur de l’attentat de Strasbourg, Cherif Chekatt, a poignardé deux surveillants, mardi matin, à la prison ultrasécurisée de Condé-sur-Sarthe (Orne). Puis, l’homme, âgé de 27 ans, s’est retranché avec sa compagne au sein de l’unité de vie familiale de la prison. Le Raid a donné l’assaut en soirée. La femme a été tuée, le détenu blessé. Que s’est-il p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :