SFR Presse
Sud Ouest
10 juillet 2018

Crash d’EgyptAir : le parquet égyptien rejette la thèse française

1 min

ENQUÊTE Le parquet égyptien a rejeté la version des enquêteurs français selon laquelle l’avion d’EgyptAir qui s’est abîmé en mer en 2016, faisant 66 morts, a été victime d’un incendie dans le cockpit, en rappelant la découverte de « substances explosives ». L’Airbus A320 d’EgyptAir assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire transportait 66 personnes, dont 40 Égyptiens et 15 Français qui ont tou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :