SFR Presse
Sud Ouest
1 avril 2019

Les professionnels doivent proposer de l’occasion

1 min

Depuis le 1er janvier 2017, les professionnels de l’automobile doivent proposer des pièces d’occasion à la place des pièces neuves pour l’entretien ou la réparation d’un véhicule. L’arrêté qui entre en vigueur à partir d’aujourd’hui fixe les modalités d’information des clients sur les prix et les conditions de vente de ces pièces issues de l’économie circulaire. Le consommateur doit être clairemen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :