SFR Presse
La Provence
28 octobre 2019

Un scrutin difficile aussi pour tous les autres partis

2 min

À un peu plus de quatre mois du premier tour des élections municipales de 2020, le résultat d’une étude Ifop-Fiducial pour Le Monde devrait donner du baume au cœur à tous les élus locaux qui briguent un nouveau mandat : 54 % des sondés souhaitent que leur maire actuel reste à son poste à l’issue du scrutin. Les partis de l’"ancien monde", le PS et LR laminés lors des dernières élections (européenn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :